More attention for kids, please!

More attention for kids, please!

Je n’ai pas pu rester insensible à cette video…

Au zoo de Cincinnati aux USA, ce garçon naïf et curieux  de 4 ans voulait se ‘baigner avec les gorilles’ selon lui. Profitant du manque d’attention de sa mère, il a escaladé le mur de protection et s’est retrouvé dans l’enclos des gorilles.

Si vous n’avez pas d’enfant, devenez parent et vous comprendrez peut être ma sensibilité, mon opinion en tant que mère. Un enfant est un perpétuel job sans salaire, repos et vacances. Soyez prêts à chaque instant, minute, heure et période de la vie de votre enfant. Est-ce l’esclavage?! Non, loin de là! C’est un laborieux  engagement pour la vie. S’il était  mon fils je n’aurais jamais pensé à ce gorille qui selon certaines personnes ‘ne méritait pas de mourir’, ‘ne lui voulait pas du mal’, ‘c’est injuste’ etc… Si ce garçon était mon fils, j’aurais juste eu un seul souhait  celui de l’avoir en vie, sans blessures ni égratignures. Arrêtons avec   »ce pauvre gorille » qui a mon avis est un faux regret, une hypocrisie parce que la vie de ce petit était en danger. Et comment arracher ce petit des mains de ce gorille? Endormir ce gorille d’un tranquillisant aurait été la meilleure solution mais s’il tombait sur le petit??? S’il était mon fils et que le pire était arrivé, je me saurais détesté presque toute la vie de ne pas avoir été assez attentive, d’être une mauvaise mère. Oui, j’aurais été si dur avec moi même au point d’effacer tous nos beaux moments. J’aurais même oublié que mon sommeil n’est plus pareil depuis sa naissance, que je suis plus sensible qu’avant, je m’inquiète en permanence, qu’il est devenu ma raison de vivre, je serai toujours là pour lui etc…

Alors, où était la mère de ce garçon? Est-ce une mère irresponsable? etc… bref, autant de questions se posent. Ça peut arriver  à tous les parents. Non, cette maman n’est pas irresponsable. Elle a juste manqué d’attention et a négligé la curiosité de son fils. Ne la condamnons pas, s’il vous plaît! Il y a des enfants très curieux, hyperactifs, sensibles (handicapés) et ils sont difficiles à gérer. Mon fils m’a appris à développer des réflexes, la compassion, l’intuition parce qu’il est très actif, capricieux et dérangeant. Oui, je ne peux tout contrôler mais je peux prévenir, imaginer un potentiel danger pour éviter le pire. C’est difficile mais possible, des gestes simples peuvent faire une grande différence.

Oublions nos téléphones un temps soit peu, les commérages avec les copines, les séries, les tv shows préferés, tout ce qui peut captiver notre attention au détriment de notre enfant. Dans les lieux publics, tenons les mains de nos enfants et soyons plus prudents, plus prévoyants. Je n’ai pas honte d’enlever les talons pour courir après Antoni. Je ne me gêne pas de hausser le ton, de donner un petit coup  pour marquer mon autorité parce que je suis en public (sorry my polish friends and non african people) et je dois renoncer à nos ‘manières africaines’ d’éduquer les enfants pour simplement faire plaisir aux gens.  Je suis une africaine. Une punition, donner des fessées de temps en temps ne tuent pas pour ramener son enfant sur le droit chemin. Je dois aussi être garde de corps 7 jours sur 7 et 24h sur 24 parce que si un malheur arrive je serai la plus vulnérable et coupable à vie. Je suis prête  à salir, déchirer ma robe, à risquer ma vie pour sauver ce cadeau de Dieu parce qu’un enfant est unique et irremplacable.  Heureusement, l’histoire se termine pas trop mal, ce garçon est toujours en vie avec des blessures graves et de vilains souvenirs. S’il vous plaît, soyons plus attentionés à nos précieux enfants.

Peace and love, xo

share / partage Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterPin on PinterestShare on LinkedIn
Partager:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *