MIMI REND HOMMAGE À GEO. SENTIMENTS DE REGRET

MIMI REND HOMMAGE À GEO. SENTIMENTS DE REGRET

Je peux affirmer que Novembre est un mois malsain parce que dès le premier jour nous avons Halloween. Hummm … cela peut dépendre de notre spiritualité, des croyances et pas seulement. N’importe qui pourrait penser à un triste événement survenu en novembre. Certaines personnes ‘créent’ des styles dingues mode et make-up puisque c’est la tendance; juste pour le fun. Pour d’autres, c’est la commémoration de tous les Saints et les défunts. Devrais-je également faire partie de cette tendance? Dois-je allumer une bougie pour nos amis, bien-aimés, frères et sœurs et grands-parents qui sont dans l’autre monde?

Si vous voulez savoir mon opinion, je préfère écrire un billet pour exprimer mes sentiments de perdre une personne chère et coupable d’être à l’étranger  alors que nous ne nous reverrons plus. (Un conseil: Il vaut mieux garder au chaud ce billet d’avion 365 jours.) A partir de ce moment, les sentiments de culpabilité commencent par vous ronger lentement, tous les jours au point que les bons souvenirs et toutes sortes de questions  traversent ta tête. Mais, pourquoi suis-je coupable? Pourquoi des regrets puisque je ne suis pas responsable de sa mort ??? Sérieusement, j’ai raté quelque chose dont je n’aurais pas dû.

SILENCE.

flowers

Que c’est merveilleux d’avoir une mamie! Désolée de mon français, je voulais dire grand-mère (bien sûr!)

Mimi est un surnom affectif donné par Geo dans mon enfance. J’étais une fille qui avait besoin d’affection, d’attention et d’amour. En tant que mère et grand-mère expérimentée, elle avait remarqué que j’étais ce chat qui a toujours besoin d’être câliné, réchauffé. Geo était très intelligente même si elle avait juste reçu l’éducation de base. Elle ne manquait jamais  de lire sa Bible et de prier Nzambi* Fumu* pour la miséricorde et le pardon dans notre dialecte. Son français était si démodé, parfois drôle que je pensais que c’était des  pures inventions; excusez-moi, pas si mal du tout pour une mamie typique d’Afrique! Elle utilisait souvent des métaphores, des proverbes pour s’exprimer comme tous les grands-parents font. Mon proverbe préféré c’est « Ne pas travaille pas avec les yeux mais le coeur »

Elle est morte en 2014 à l’âge de 75 ans (je ne suis pas très sûre)

fleurs

 Elle était la seule sur cette terre à m’appeler Mimi. Elle le prononçait si doucement, gentiment, merveilleusement au point de me donner réconfort, confiance, espoir, et force. N’est-il pas mimi mon petit nom?! Geo n’avait  pas beaucoup d’argent et les choses matérielles dont les gens se battent au quotidien (bien qu’elle n’était pas pauvre non plus!), Mais elle était en effet riche en amour à l’intérieur aussi bien qu’à l’extérieur. Elle souriait toujours, avait une attitude positive même dans les moments difficiles. Parmi tous les adultes qui m’ont entouré dans mon enfance, c’est elle qui m’a le plus aidé à développer ma force intérieure et ma confiance en soi.  Laissez-moi vous dire mon petit secret: ma signature est une copie de la sienne. Naïve comme je l’étais, je me souviens comme si c’était hier, Geo mettre sa signature sur les livres qu’elle achetait (elle avait beaucoup de livres bibliques et de broderie), des lettres envoyées à ma mère etc … Je  trouvais ça sympa et drôle; alors j’ai décidé de garder la même jusqu’à ce que je meurs. J’ai raté encore une fois de plus de partager ce secret avec elle. Je suis désolée.

J’ai toujours su que je pouvais compter sur toi, pas seulement pour pleurer, mais sur des sujets très sérieux comme la foi en Dieu (je ne suis pas très pieuse, je l’avoue), nos coutumes et nos traditions, les plats typiquement gabonais. Quand je regarde mon index gauche, je vois une cicatrice que j’ai eu étant gamine en coupant un délicieux manioc preparé par toi. Ton manioc m’a beaucoup nourri dans mon enfance. j’ai beaucoup savouré ton manioc dans mon enfance. Dieu merci, j’ai cette petite cicatrice. Geo, tu étais l’une des rares personnes sur cette terre à me comprendre. Tu me manques vraiment. Ma grand-mère me manque vraiment, Cher Dieu! Je suis  vraiment désolée, si coupable d’avoir été loin de chez moi quand ce triste jour est arrivé. Hélas! Nous avons perdu la racine principale de notre arbre généalogique, l’actrice principale de notre film mais nous essayons autant que nous pouvons d’accepter ton absence jusqu’à ce que Dieu nous appelle aussi.

Aussi bien que je me souvienne, tu ne voudrais jamais que je porte un style totalement noir pour tes funérailles encore moins un maquillage bizarre pour Halloween. Tu te serais  fortement opposé parce qu’il n’attire pas la positivité dans notre tradition. Alors, j’ai soigneusement pris mon temps de choisir un style pour te faire plaisir et te rendre plus heureuse parce que tu es entre les mains de Dieu.

Te dédier ce billet ne m’arrêtera pas de penser et de pleurer parce que tu es la meilleure mamie que je connaisse, tu me manques tellement. Ce billet me calmera peut-être  jusqu’à ce que j’aille à ta tombe avec des fleurs fraîches.
Je remercie Dieu de m’avoir donné la force d’écrire sur toi, Georgette. Tu seras toujours aimée. J’espère qu’on se verra là-bas.

Mimi.

img-20161123-wa0000

 

Zapisz

Zapisz

Zapisz

Zapisz

Zapisz

Zapisz

Zapisz

Zapisz

Zapisz

Zapisz

share / partage Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterPin on PinterestShare on LinkedIn

4 Commentaires

  1. Christelle OZOUMET E
    Thursday 24 November 2016 / 09:29

    Le temps a une fois de plus eu raison sur les être chers. I m sorry my friend! car je peux savoir ce que c’est pour avoir perdu la mienne juste après être rentré de mes études alors que je l’avais depuis toute petite promis de l’amener au foual( en France voir la neige)

    • Linda Mag Glow
      Thursday 24 November 2016 / 15:54

      Merci énormément pour ton message, ma belle Christelle. j’ai les larmes aux yeux de savoir que tu ressentes ce que je ressens. Restons fermement debout et avançons! Bisous

  2. Nadia Engone
    Thursday 24 November 2016 / 16:36

    Linde vraiment ton message est profond. J’ai commencé à le lire avec le sourire mais au et à mesure que je parcourais les lignes mes yeux ce sont remplis de larmes je sais pas pourquoi…
    Je ne suis pas triste mais tu m’as effectivement rappelé des souvenirs enfouis dans mon être en tout cas merci beaucoup pour cet hommage (ni u rondi)

    • Linda Mag Glow
      Sunday 27 November 2016 / 18:13

      Je suis contente de t’avoir ramené dans notre enfance. Il fallait que j’écrive ce post rempli d’émotions. Bisous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *