TREKKING DANS LES MONTAGNES DE WISŁA

TREKKING DANS LES MONTAGNES DE WISŁA

C’est surprenant qu’avec les années je deviens de plus en plus proche de la nature pour m’évader et oublier les tracas de la vie quotidienne. Sacs à dos, gare de Tarnowskie Góry direction Wisła dans la région de Beskides en Silésie. Grand total 2h30 en train. Pas si évident avec un enfant de 3 ans qui pleurniche toutes les 5 minutes parce que nous nous y rendions pour faire des randonnées chaque jour dans les montagnes et non flâner en pyjamas à l’hôtel en longueur de journée.

Mr. Glow et moi avions pu grimpé les montagnes Trzy Kopce, Ochodzita, et Czantoria Wielka (située à la frontière de la République Tchèque). Nous avions visité une station de ski en empruntant  un télésiège. Belle visite, en effet! Nous ne voulions pas seulement oublier les tracas du quotidien mais aussi se lancer des défis, s’encourager, endurer, se remonter le moral, découvrir des paysages de rêve, sentir l’air frais et pur. Antoni a eu l’occasion d’enter en contact avec la nature, de voir les animaux (les brebis, les vaches, les chevaux, les biches, le lièvre) qu’il connaissait seulement dans les livres. Il a pu dire ‘’WOW’’ quand il le fallait. Mais à quel prix?! Des heures interminables de marche en forêt (3h parfois avec des pauses incessantes), soleil de plomb, fatigue, moments de doute, regrets bref… tous les attributs pour abandonner. C’était un vrai parcours du combattant pour moi qui grimpais les montagnes pour la première fois tout en voulant passer de beaux moments et  rester active. Mais Antoś  n’a pas du tout eu les mêmes sensations que nous parce que trop jeune tout simplement. Heureusement que de papa était là pour le porter à chaque caprice et pendant la sieste. Bien joué, Mr. Glow!

Ce qui est sur, ‘’no pain no gain’’ comme disent nos amis Anglophones. Une fois au sommet de la montagne, on est fier de soi, d’être le proprio de belles prises de vues qu’on se presse de partager sur les différents  réseaux sociaux. Beh oui, c’est ce à quoi servent  les réseaux sociaux. Vive le partage!

En conclusion, qu’est ce que je retiens de ces randonnées?

Primo: Se préparer mentalement et physiquement parce que ce n’est un jeu mais un sport ou une passion pour d’autres qui nécessite l’endurance et le sacrifice.

Secondo: l’organisation, l’équipemnent et les accessoires sont indispensables. Je cite une carte ou un GPS, une paire de chaussures adaptée, sac à dos, de l’eau et autres choses qui vous semblent utiles.

Tercio: Grimper les montagnes est une expérience exaltante, enrichissante. Une fois au sommet, you feel like on the top of the world (désolée je prefère dire ça en anglais) prêt à conquérir de nouveaux horizons. On apprécie mieux la beauté de la nature et les créations de Dieu.

Peace and Love.

share / partage Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterPin on PinterestShare on LinkedIn

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *