Blacky et Nappy

 Je suis née et j’ai grandi au Gabon avec seulement 3 ans au compteur loin de mon continent. J’ai grandi fière de moi et d’être qui je suis malgré tout. Adolescente, je me faisais confondre à une fille sénégalaise/malienne du fait de mon teint noir ébène et peut être de mes traits physiques. J’étais fière de comment Dieu m’a créé et je le suis toujours. Tout le monde appréciait mon teint, je servais même d’exemple en la matière. Dans les rares railleries, je m’en moquais, j’étais belle, je suis belle! Pour moi,  la beauté est avant tout comment on se voit, et non ce que pensent ou disent les gens. Voir l’article